République du Sénégal Ministère de l'Environnement et de la Protection de la nature
Accueil > Informations sur l’environnement   RecherchePlan du siteContact
Documentation
•   Législation et réglementation
•   Politiques et stratégies
•   Bulletins du ministère
•   Autres documents
Informations sur l’environnement
•   Statistiques générales
•   Environnement et ressources naturelles
•   Parcs et réserves
•   Cartes
•   Définitions
•   Sigles et acronymes
Galerie photos
•   Problèmes environnementaux
•   Protection de l’environnement
•   Parcs et réserves
•   Photos inaugurales du nouveau Siège
Liens
•   Partenaires
•   Liens utiles
Le ministère
•   Le Ministre
•   Organisation du ministère
•   Annuaire
A la une
•   AVIS DE RECRUTEMENT 2013 : LISTE DEFINITIVE DES ADMIS
•   Les Aires Marines Protégées
•   L’Economie Verte
Activités
•   La candidature du Sénégal à la Cop 22
•   CDS-MT 2011-13
•   Rapport de performance
Services aux usagers
•   Pollution, nuisances
•   Parcs et réserves
•   Chasse
•   Gestion et exploitation forestière
•   Cartographie et imagerie
Projets et programmes
•   Projets et programmes par structure
Parcs et réserves

Le réseau d’aires protégées du Sénégal

Parc National du Niokolo Koba (PNNK)

Années de création  : 1954 puis 1969

Superficie  : 913 000 ha

Conventions internationales  : Site du Patrimoine Mondial, Réserve de la Biosphère (M.A.B.)

Principaux biotopes

  • savane boisée soudanienne et forêt sèche
  • forêt ripicole et formations herbeuses des zones inondables

Quelques particularités et intérêts du point de vue de la biodiversité

  • 1500 espèces de plantes, 78% des forêts galeries du pays. Amphibiens : 20sp.. Poissons : 60 sp. Reptiles : 38 sp. dont 4 tortues
  • 80 sp. de mammifères, dont : buffle (11000), hippotrague (6000), élan de Derby (400 ?), éléphant (- de 50), lion (120 ?), panthère (rare), lycaon (rare), chimpanzé (150 ?), colobe bai, hippopotame (1000), cobe defassa (3300), sylvicarpe de Grimm (2000), etc.
  • 330 sp. d’oiseaux, dont : grande outarde, grue couronnée, calao terrestre, aigle martial, bateleur, dendrocygne veuf, etc.

Contact  : Boucar Ndiaye - tél : 2219811097/2218322309

Parc National de Basse Casamance (PNBC)

Années de création  : 1970

Superficie  : 5 000 ha

Principaux biotopes  :

  • forêt guinéenne et savane boisée
  • mangrove

Quelques particularités et intérêts du point de vue de la biodiversité

  • derniers vestiges de forêt guinéenne du Sénégal (Parinari excelsa, Treculia africana, Pithecelobium altissimum, etc.)
  • 50 sp de mammifères dont : buffle de forêt, panthère, Cercopithecus campbelli, Galagoïdes demidoff, colobe bai, 200 sp d’oiseaux

Contact  : Karfa Sané. Tél : 2218322309

Parc National des Oiseaux du Djoudj (PNOD)

Années de création  : 1971 puis 1975

Superficie  : 16 000 ha

Conventions internationales  : Site du Patrimoine Mondial, Site RAMSAR

Principaux biotopes

  • zones humides à eaux douces ou saumâtres
  • savane sahélienne

Quelques particularités et intérêts du point de vue de la biodiversité

  • Un des trois principaux sanctuaires d’Afrique Occidentale pour les oiseaux migrateurs paléarctiques : canard pilet (78000), sarcelle d’été (120000), canard souchet (6578). Pour les migrateurs éthiopiens : dendrocygne veuf (8470), dendrocygne fauve (820), oies de Gambie (640), etc.
  • En tout près de 350 sp d’oiseaux dont : pélicans blanc (13500), flamant rose (18950), grue couronnée (350), 8 sp de chevalier, 4 sp de bécasseau, etc. Autres : phacochère, Gazella rufifrons, gazelle dorcas, crocodile du Nil, lamantin

Contact  : Issa SIDIBE - Tél 2219638706 /2218322309

Parc National du Delta du Saloum (PNDS)

Années de création  : 1976

Superficie  : 76 000 ha

Conventions internationales  : Réserve de la Biosphère (M.A.B.) Site RAMSAR

Principaux biotopes

  • vasières à mangrove et tannes
  • côtes et îlots sableux
  • milieu marin
  • savane boisée soudanienne

Quelques particularités et intérêts du point de vue de la biodiversité

  • frayères et alimentation pour l’ichtyofaune (113 espèces), lamantin, dauphins commun et des rivières, 3 espèces de tortues marines
  • Nombreux oiseaux nicheurs : flamant nain, pélican gris(4000), héron goliath, goéland railleur, mouette à tête grise, sternes royale et caspienne, aigrette dimorphe, barge à queue noire, avocette, nombreux limicoles paléarctiques (70.000 en janvier 1996)
  • phacochère, guib harnaché, sylvicarpe de grimm, cobe des roseaux (rare), hyène tachetée, colobe bai, singe vert, patas

Contact  : Mor SAMB - Tél :2218322309

 Bref aperçu de la réserve de biosphère du delta du Saloum (RBDS). Son plan de gestion

Parc National de la langue de Barbarie (PNLB)

Années de création : 1976

Superficie  : 2 000 ha

Principaux biotopes  :

  • zone estuarienne avec côtes et îles sableuses

Quelques particularités et intérêts du point de vue de la biodiversité  :

  • pélicans gris et blanc, mouette à tête grise (3000 couples), le goeland railleur (2000 couples) et autres Laridae (sternes royale, caspienne, fuligineuse) , nombreux échassiers migrateurs, et tortues marines (Chelonias mydas, Caretta caretta, Dermochelys coriacea, etc.)

Contact  : Assane NDOYE - Tél. : 221 8322309 / 6472461

Parc National des Îles de la Madeleine (PNIM)

Années de création  : 1976

Superficie  : 45 ha

Principaux biotopes  :

  • îles rocheuses à couverture steppique
  • milieu marin

Quelques particularités et intérêts du point de vue de la biodiversité  :

  • groupement végétatif unique : steppe à Andropogon gayanus, Brachiaria distichophylla et Bothriochloa intermedia
  • Colonies nicheuses de : corbeau pie, milan noir, grand cormoran, Phaeton aethereus mesonauta, cochevis huppé.

Contact  : Abdoulaye DIOP - Tél : 221 818182 / 6505046

Réserve Ornithologique de Kalissaye (ROK)

Années de création : 1978

Superficie :16 ha

Principaux biotopes  :

  • côtes et ilôts sableux

Quelques particularités et intérêts du point de vue de la biodiversité  :

  • colonies nicheuses : sterne caspienne (10000 couples), sterne royale, pélican blanc, etc.
  • reproduction de plusieurs sp. de tortues marines dont Caretta caretta et Chelonia mydas

Contact  : Ansoumana SANE - Tél : 221 8322309

Réserve spéciale de Faune de Guembeul

Années de création  : 1983 (RSFG)

Superficie  : 720 ha

Conventions internationales  : Site RAMSAR

Principaux biotopes  :

  • zone deltaïque à eaux saumâtres ou salées : lagunes et collines sableuses à épineux adjacentes

Quelques particularités et intérêts du point de vue de la biodiversité

  • site d’hivernage pour des milliers d’oiseaux dont l’avocette (plusde 2000), la barge à queue noire, le pluvier argenté, la spatule d’Europe, etc. On y retrouve également : pélicans gris et blanc, flamant rose, aigrettes garzette et dimorphe, grand gravelot, etc.
  • élevage d’un groupe de Gazella dama dans le cadre de sa réintroduction en zone sahélienne

Contact  : Ibrahima Diop - Tél 221 8322309

Réserve naturelle de Popenguine (RNP)

Années de création  : 1986

Superficie  : 1 009 ha

Principaux biotopes  :

  • côte rocheuse
  • savane soudano-sahélienne

Quelques particularités et intérêts du point de vue de la biodiversité  :

  • savane soudano-sahélienne en phase de réhabilitation , avec réapparition des espèces de faune tel que : pintade, chacal, porc-épic, etc.

Contact  : Mamadou Baldé - Tél : 2218322309

Réserve de Faune du Ferlo Nord (RFFN)

Années de création :1996

Superficie  : 600.000 ha

Principaux biotopes

  • Steppes et savanes arbustives sahéliennes à Acacia sp.

Quelques particularités et intérêts du point de vue de la biodiversité

  • Populations résiduelles de Gazella rufifrons et Gazella dorcas.
  • Outre la tortue Sulcata geochelona, plus de 180 espèces d’oiseaux dont l’autruche (Struthio camelus), le calao terrestre (Bucorvus abyssinicus), la grande outarde arabe (Otis arabs), ainsi que de nombreux rapaces et oiseaux chanteurs migrateurs paléarctiques (plus de 40 espèces, dont Circaetus gallicus, Circus pygargus, etc.)

Contact  : Jacques GOMIS - Tél : 2218322309

Réserve naturelle d’intérêt communautaire de la Somone

Principaux biotopes

  • lagune estuarienne, vasière de mangroves

Quelques particularités et intérêts du point de vue de la biodiversité

  • Peuplement restauré grâce à l’action des populations
  • Immense richesse en biodiversité (oiseaux migrateurs, ressources halieutiques)

Contact  : Pape Mamadou SAGNA - Tél : 2218322309



 


Carte du réseau d’aires protégées du Sénégal
 

Mis à jour le 10 février 2009

© Ministère de l’Ecologie et de la Protection de la nature Crédits et mentions légales   | Haut de page |