Accueil / Lesactualites / PROTECTION DES POUMONS VERTS DE DAKAR : Le parc de Hann fermé aux automobilistes, un zoo prévu dans la forêt de Mbao

PROTECTION DES POUMONS VERTS DE DAKAR : Le parc de Hann fermé aux automobilistes, un zoo prévu dans la forêt de Mbao

La biodiversité de la forêt classée de Mbao sera préservée et enrichie. La nouvelle a été donnée par le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, qui a visité ce deuxième poumon vert de Dakar. Il a aussi annoncé l’interdiction de circulation des voitures dans le parc de Hann.

La préservation des deux poumons verts de Dakar (parc de Hann et forêt classée de Mbao) préoccupe les autorités. Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, a confirmé, mardi dernier, l’interdiction de circulation des véhicules dans l’enceinte du parc forestier et zoologique de Hann. L’autre mesure qui sera exécutée est relative à l’aménagement d’un parc animalier où les animaux seront en semi captivité dans la forêt de Mbao. Le repeuplement de cette aire, qui couvre une superficie de 700 ha contre 815 avant son empiètement, élèvera son niveau d’attractivité. M. Sall qui a visité la forêt classée de Mbao a estimé que ce deuxième poumon vert de Dakar est agressé et que des mesures appropriées seront prises afin d’y remédier. Pour cela, a-t-il avancé, il sera érigé une grille de protection ou un mur de clôture. Toujours au chapitre des mesures de protection de cette forêt, le ministre a évoqué des opérations de reboisement. D’ailleurs, il a salué les efforts réalisés par les services des Eaux et Forêts ayant donné lieu à l’aménagement de la pépinière et à la création d’un Centre de production de semences. Abdou Karim Sall a, en outre, rappelé la volonté du Président de la République d’assurer une protection de notre patrimoine forestier en s’appuyant sur deux leviers. Il s’agit de mettre fin à la coupe irrégulière de bois et de procéder à la régénération à travers le reboisement et la reforestation. « La volonté du chef de l’Etat est d’autant plus palpable dans ce domaine que dans la nouvelle répartition des services, il y a un Office national de la reforestation. Le programme est déjà ficelé et nous tendons vers sa mise en œuvre, car il s’agit d’axes prioritaires que le Président Macky Sall a déjà indiqués. Nous allons y travailler avec tous les partenaires et acteurs de la forêt », a-t-il déclaré.

https://www.lesoleil.sn/protection-des-poumons-verts-de-dakar

6 Mai 2019 - 12:00pm

Actualités récentes