Accueil / Lesactualites / Trafic de bois à Bignona: le Ministre de l'Environnement promet d'opposer une force égale où supérieure aux trafiquants

Trafic de bois à Bignona: le Ministre de l'Environnement promet d'opposer une force égale où supérieure aux trafiquants

 

Le Ministre de l'Environnement et du développement durable à effectué ce dimanche 29 octobre une visite de terrain dans la région de Ziguinchor, pour constater de visu, les impacts de l'exploitation illégale du bois. Ce déplacement qui l'a conduit successivement dans les services relevant de son département à Ziguinchor, Bignona et dans la commune de Diouloulou lui aura permis de voir l'ampleur des saisies de bois effectuées durant les mois derniers.

"Je me félicite du travail abattu par les forestiers dans cette partie du pays. À voir l'ampleur des saisies de bois opérées, malgré les faibles  moyens, je ne peux que les encourager" a laissé entendre le ministre. le Pr Mame Thierno DIENG a souligné l'importance" d'opposer aux trafiquants de bois au moins la même force ou plus".

Concernant les prises stockées dans les services des Eaux et Forêts, il a instruit ses collaborateurs de trouver, dans un court délai, des solutions pour une réutilisation rationnelle. "Je salue la participation et l'implication des forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le trafic de bois. Comme quoi, la puissance publique et notamment celle de l'armée est au service des populations qui ont à coeur la préservation des massifs", à ajouté le ministre qui répondait aux questions des journalistes.

Ministre de l'environnement du Sénégal

Pour rappel, parmi les véhicules et autres engins saisis par l'Inspection Régionale Forestière de Ziguinchor (IREF) on compte 10 Camions, 75 Charrettes à ânes et 60 Ferrailles de Charrettes. En ce qui concerne les saisies en nature 226 unités de madriers de Caïlcédrats, 85 plateaux de Caïlcédrats, 45 unités de billons de Gmélina et 60 Unités de Teck entre autres ont été repris par les agents de L'IREF de Ziguinchor. Le montant de la vente des saisies déja éffectuée s'élève à une somme de 49.374.750 FCFA.

Actualités récentes