Accueil / Programmes Et Projets / Appui institutionnel au secteur de l’environnement / DPN

Appui institutionnel au secteur de l’environnement / DPN

Direction des Parcs nationaux
OBJECTIFS GLOBAUX :   L’objectif principal du projet consiste à renforcer les capacités d’analyse et d’action du Ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature :   d’une part, en permettant à la Direction de l’Environnement d’être un interlocuteur efficace des populations, du secteur privé et de la communauté internationale, en vue de mener une action concertée contre les risques industriels, les pollutions et nuisances et les émissions de gaz à effet de serre ; d’autre part, en permettant à la Direction des Parcs Nationaux d’assurer la conservation de deux aires protégées grâce à l’implication effective et durable de leurs populations riveraines, en préservant la diversité biologique, en organisant le cadre institutionnel et en rationalisant la valorisation des ressources. OBJECTIFS SPECIFIQUES :   Permettre à la DPN d’assurer la conservation de deux aires protégées (Parc National des Îles de la Madeleine et Parc National de la Langue de Barbarie) grâce à l’implication effective et durable de leurs populations riveraines, en préservant la diversité biologique, en organisant le cadre institutionnel et en rationalisant la valorisation des ressources. Ceci par :   la sauvegarde des écosystèmes et des éléments de la biodiversité qui les habitent, la prise en charge des attentes des populations contraintes d’utiliser des ressources naturelles pour des besoins quotidiens et incontournables, la préservation des connaissances et pratiques traditionnelles locales, l’émergence d’un schéma consensuel d’aménagement et de gestion des ressources, notamment pour ce qui concerne l’espace socio-écologique du Gandiolais, le développement d’initiatives économiques locales d’intérêt collectif, notamment au bénéfice des groupements de jeunes et de femmes, particulièrement exposés aux conséquences de la pauvreté. RESULTATS ATTENDUS   L’évolution attendue est le renforcement de la conservation de ces aires et de leur périphérie par la responsabilisation des populations locales et leur association réelle aux charges et bénéfices tirés d’une exploitation rationnelle de ces territoires.   ZONE D’INTERVENTION   Parc national des îles de la Madeleine/ Parc national de la langue de Barbarie et leur périphérie   PHASES (Date de démarrage, Durée)   La durée de mise en œuvre du projet est fixée à 36 mois - Démarrage   STRUCTURE DE TUTELLE :   Placé sous la tutelle administrative du Ministère de l’environnement et de la Protection de la Nature, le projet est supervisé par le directeur de cabinet   BAILLEURS DE FONDS   Coopération Française   FINANCEMENT   1.219. 500 euros   ACTIVITES PREVUES   Le projet prévoit :   B-1 un appui à la Direction de l’Environnement et des Etablissements Classés :   remise à niveau des services : équipement de la salle de conférence, mise en place d’un réseau informatique reliant les services centraux aux régions, constitution d’une base de données sur les établissements classés, amélioration du site web, réalisation de guides référentiels de l’évaluation d’impact environnemental, fourniture d’équipements pour l’inspection des établissements classés, formation des agents... renforcement de l’équipe en charge de la convention sur les changements climatiques : consolidation du point focal (formation des agents, constitution d’une base de données), réalisation d’études de vulnérabilité, participation à l’identification des besoins en transfert de technologies, mise à disposition d’expertise auprès de l’unité de projets Mécanisme de Développement Propre... mise en œuvre d’un programme d’information et de sensibilisation visant et associant le secteur privé, en vue de mener une action concertée contre les risques industriels, les pollutions et nuisances... renforcement de la coopération sous-régionale en matière de changements climatiques : recensement et collecte des études et recherches dans la sous-région, identification des capacités d’expertise sous-régionales, organisation de réunions... B-2 un appui à la Direction des Parcs Nationaux :   remise à niveau des services : réhabilitation et construction de locaux au niveau des parcs des Iles de la Madeleine et de la Langue de Barbarie, équipement et rénovation du matériel de surveillance (véhicules, bateaux, radios), formation du personnel... mise en place d’un cadre institutionnel approprié : appui au processus de réforme des textes réglementaires, fonctionnement des deux comités d’orientation, élaboration des plans de gestion, formation des partenaires locaux... mise en place d’un cadre approprié : réalisation des études préalables (inventaires des ressources, méthodes d’exploitation, marchés...), équipement et formation des groupements d’intérêt économique constitués par les populations riveraines, création d’un fonds de garantie pour l’accès au crédit mise en œuvre de la gestion participative : mise en place de nouvelles activités de gestion des ressources naturelles, initiation d’activités rémunératrices au bénéfice des groupements, pérennisation des systèmes de contrôle de la gestion des ressources naturelles CONTACTS   BP : 5135 Dakar-Fann  Tél : 821 81 82