Accueil / Programmes Et Projets / PRCNK - Appui et organisation des communautés de base pour la gestion durable du palmier ronier en périphérie du parc national du Niokolo Koba

PRCNK - Appui et organisation des communautés de base pour la gestion durable du palmier ronier en périphérie du parc national du Niokolo Koba

Direction des Parcs nationaux
Ce programme d’un montant de 1 155 172 € est co-financé par l’union européenne et le gouvernement du Sénégal, mis en œuvre par l’ONG belge « Aide au Développement Gembloux » en partenariat avec la Direction des Parcs Nationaux du Sénégal et avec l’appui de la Direction des Eaux et Forêts, Chasse et Conservation des sols.   La durée de cette phase est de 45 mois (avril 2000-décembre 2003).   ZONE D’INTERVENTION   Périphérie Nord du Parc National du Niokolo Koba (Communautés Rurales de Dialacoto et de Missirah).   OBJECTIFS   Réhabiliter les rôneraies dégradées de la zone périphérique du parc, par une responsabilisation des populations locales à la gestion de la ressource et par une valorisation des sous-produits du rônier.   STRATEGIE DU PROJET   Plusieurs volets distincts mais complémentaires sont mis en œuvre :   1er Volet : Récolte de données de base   a) Inventaire et cartographie des rôneraies de la zone d’intervention du projet. L’inventaire vise à localiser, caractériser et évaluer leurs niveaux d’exploitation. Il permet ainsi de planifier des activités de gestion sur la base des caractéristiques des peuplements.   b) Recherche appliquée sur le rônier. Une première série d’essais expérimentaux vise à définir une technique de saignées dite « douces » du palmier, dans le but de proposer aux populations locales utilisatrices de vin de palme une solution technique alternative à la saignée létale du bourgeon terminal. Une deuxième série d’essais vise à définir des modes d’exploitation des feuilles de rônier permettant d’approvisionner en matières premières l’artisanat du rônier (meuble, tamis...) tout en garantissant son développement. La troisième série vise à identifier les meilleures modalités de récolte, de conservation et de germination des semences de rônier.   c) Etudes socio-économiques relatives aux filières d’exploitation - transformation - commercialisation des sous-produits du rônier.   2ème Volet : Information / Sensibilisation   Information et sensibilisation des populations sur :   la problématique du rônier et ses conséquences sur leur bien-être leurs droits et devoirs dans le cadre de la décentralisation des prérogatives de gestion des ressources naturelles leurs intérêts à gérer la ressource à travers un programme de visites de terrain (rôneraies de Fandène et Samba Dia, Forêt Communautaire de Dankou, etc.) 3ème Volet : Valorisation de la ressource   Il s’agit de sensibiliser les populations locales à la valeur et à l’intérêt des sous-produits du rônier par l’amélioration et la promotion d’un artisanat lucratif et respectueux de la ressource. Ce volet doit se développer en parallèle à l’élaboration des plans de gestion afin de garantir le contrôle de l’exploitation de la matière première et d’ainsi assurer une utilisation durable de la ressource.   Cette valorisation passera également par une meilleure organisation des filières d’exploitation (diminution des gaspillages, formation aux techniques d’exploitation) et de commercialisation des produits du rônier.   Un centre de promotion de l’artisanat du rônier, lieu de rencontre, d’échange et de formation sera créé.   4ème Volet : Elaboration des plans de gestion   Mise en place des structures de concertation rassemblant les différents acteurs et intervenants (populations, élus, services techniques, ...) Définition des modes d’accès à la ressource Elaboration de plans de gestion des rôneraies définissant entre autre les utilisateurs exclusifs de la ressource, les modes d’exploitation durables, les modalités de partage des bénéfices, la planification des activités de gestion, etc. 5ème Volet : Réhabilitation des rôneraies   Mise en œuvre du plan de gestion Réalisation de plantations collectives ou individuelles dans les parcelles agricoles. V. ACTIVITES REALISEES (avril 2000 - décembre 2002)   Réfection de la base des Parcs Nationaux de Dienoundiala (CR de Dialacoto) Réalisation d’un inventaire des rôneraies de la zone d’intervention du projet (3100 ha inventoriés) Mise en place et suivi des essais expérimentaux relatifs aux modes d’exploitation foliaire, aux techniques de saignée douce et aux modalités de récolte, conservation et germination des semences de rônier (toujours en cours) Réalisation de 3 études socio-économiques relatives aux filières d’exploitation - transformation - commercialisation des produits du rônier dans les CR de Dialacoto et de Missirah ainsi que dans le département de Kédougou Organisation de séances d’information - sensibilisation villageoise à la problématique du rônier dans 16 villages concernés Organisation de séances de sensibilisation - information des populations impliquées à leurs droits, devoirs et intérêts Organisation de deux visites des rôneraies de Fandène (Région de Thiès) avec des villageois de la zone d’intervention (40 représentants villageois et élus locaux) Organisation de deux visites d’échanges et d’information sur la forêt communautaire de Danku (région de Kaolack) avec les représentants des villages, les élus locaux et les services techniques et administratifs Organisation d’un cadre de concertation en vue de l’élaboration des plans de gestion (en cours) Réalisation de plantations individuelles en 2001 et 2002 dans les 16 villages ciblés (14 000 noix semées, 350 personnes ou groupements concernés) Formation de 27 artisans du rônier à la fabrication de mobilier « type Fandène » et à la vannerie VI. ACTIVITES PREVUES (janvier 2003 - décembre 2003)   Poursuite des essais expérimentaux Etudes thématiques complémentaires Poursuite de la sensibilisation - information des populations impliquées à leurs droits, devoirs et intérêts Nouvelles visites d’échanges entre les villageois de la zone d’intervention et les populations de Fandène, Dankou, ... Finalisation de l’organisation du cadre de concertation Définition des modes d’accès à la ressource Elaboration de plans de gestion des rôneraies Mise en œuvre des plans de gestion Troisième saison de plantation Formation et recyclage d’artisans (hommes et femmes) du rônier : nouvelle menuiserie, vannerie, ... Construction du centre de promotion de l’artisanat du rônier CONTACTS   Cpt Bocar Thiam - Coordinateur DPN du projet  Sven Appeltofft - Coordinateur ADG du projet