Accueil / Recrutements / APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES

1 REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE – UN BUT – UNE FOI --------------- MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE --------------- DIRECTION DES AIRES MARINES COMMUNAUTAIRES PROTEGEES -------------- APPEL A CANDIDATURES Contexte général Le Sénégal a conclu un accord de financement avec l’Agence française de Développement (AFD), destiné à la mise en cohérence des activités de restauration de la mangrove et la consolidation du réseau des aires marines protégées (AMP) existant, par le biais du projet intitulé »Projet d’appui à la politique d’aires marines protégées du Sénégal à travers la conservation et la mise en valeur durables des mangroves de la Casamance et du Sine Saloum ». Sous tutelle du Ministère de l’Environnement et du Développement durable (MEDD), ce projet vise à renforcer la capacité du gouvernement à gérer les aires marines protégées en s’appuyant sur l’expérience acquise dans les zones de mangrove, dans un souci d’une meilleure valorisation des services écosystémiques. Il s’inscrit dans une démarche participative de conservation et d’amélioration de la biodiversité conformément aux engagements internationaux du Sénégal, puis répond à la volonté des communautés locales de résoudre les conflits dans l’usage des ressources halieutiques. Il a pour objectifs spécifiques : • améliorer le cadre juridique et renforcer les capacités des services techniques du MEDD pour un meilleur suivi des AMP et des écosystèmes de mangroves, par l’acquisition de connaissances et la mise en place d’outils contribuant à l’édification d’un observatoire du littoral ; • améliorer l’efficacité de quatre AMP (Bamboung et Sangomar dans la région de Fatick, Niamone-Kalounayes et Cassa-Balantacounda dans la région de Ziguinchor) ; • favoriser le développement d’activités économiques qui permettent de réduire la pression sur la ressource halieutique dans la zone d’emprise des quatre AMP, notamment au profit des femmes et des jeunes. Les résultats suivants sont attendus: • le renforcement de la capacité nationale à piloter la politique de création et de suivi d’AMP, à surveiller le littoral grâce à la mise en place d’outils d’évaluation de la ressource, d’analyse de la gouvernance des AMP et d’un test de faisabilité d’un observatoire du littoral ; • l’amélioration des capacités de concertation entre secteurs concernés par l’exploitation des ressources halieutiques dans 4 AMP du delta du Saloum et de la Casamance. • Le renforcement de la biodiversité par la plantation de ligneux terrestres et de mangroves et par l’augmentation des espèces halieutiques présentes dans les zones mises en défens. • l’amélioration des revenus des familles grâce à des activités durables porteuses (miel de mangrove, fruitiers, artisanat, tourisme). Les pratiques de valorisation des ressources halieutiques (huîtres sur guirlandes, séchage solaire des poissons, vente en frais de coquillages) qui bénéficient aux femmes en premier lieu, seront améliorées. A ce propos, le Ministère de l’Environnement et du Développement durable recrute pour le compte de l’Unité de Gestion du Projet : - un (1) Coordonnateur de projet, - un (1) Expert agroéconomiste - un (1) Expert en suivi/évaluation, - un (01) Responsable administratif et financier L’unité de gestion est basée à Dakar avec une mobilité sur les sites du projet. 2 Durée des contrats : Pour chacun des postes, il est établi un contrat d’essai de six (6) mois qui débouche sur un contrat définitif couvrant le reste de la durée du projet (2019-2022), si les conditions sont jugées satisfaisantes. Conditions de rémunération : Les règles de la fonction publique pour des emplois contractuels sur des projets sur fonds externes s’appliqueront. Date de Clôture des candidatures (initialement prévue pour le 21 septembre 2018) : repoussée au 12 octobre 2018 à 17H. Lieu de dépôt des offres : Direction des Aires marines communautaires protégées-Ministère de l’Environnement et du Développement durable, Parc Zoologique de Hann, Dakar, Tél : (221) 33 859 14 46, 33 859 14 45 Les dossiers peuvent également être envoyés par voie électronique en indiquant en objet la référence du poste, à l’adresse suivante : directeur.damcp@environnement.gouv.sn Composition du dossier : Demande manuscrite, Lettre de motivation, CV détaillé indiquant les références de trois personnes, copies légalisées des diplômes et des attestations obtenus ; le tout contenu dans une enveloppe comportant uniquement la mention de la référence du poste. Les demandes non conformes seront rejetées et seuls les candidats retenus après examen des dossiers seront contactés. Poste de Coordonnateur du Projet (réf : Coord AMP/AFD) Lieu d’affectation : Ministère de l’Environnement et du Développement durable, Dakar (Sénégal) Sous la supervision directe du Secrétariat général du MEDD et en relation avec l’AFD, le Coordinateur national du Projet (CNP), est responsable de la gestion et de la mise en oeuvre quotidiennes des activités du projet, y compris toutes les questions administratives. Description des Tâches : • veiller à l’atteinte des résultats du projet ; • assurer la gestion administrative et la coordination de l'ensemble des activités ; • organiser les aspects pratiques et scientifiques de la mise en oeuvre du projet, par une définition et une distribution appropriée des tâches ; • assurer la gestion quotidienne des ressources financières du projet; • préparer les demandes d’avances de fonds à transmettre à l’AFD par le Gouvernement; • organiser, superviser et coordonner les travaux des experts et consultants sur la base de directives claires pour s’assurer de l’efficacité dans l’atteinte des objectifs du projet ; • superviser la gestion administrative du projet; • superviser toutes les tâches confiées au Spécialiste en passation des marchés et au Responsable administratif et financier (RAF) relatives à la tenue des livres, la confection des états financiers trimestriels, les justificatifs des dépenses, l’élaboration et le suivi du budget, la gestion des équipements et des stocks ; • superviser les tâches des spécialistes économistes, suivi-évaluation et du personnel de l’UGP • concevoir, mettre en place et en oeuvre un cadre approprié de concertation, d’échange d’expériences, de coordination des actions et de centralisation des données ; • participer aux cadres de concertation ; • préparer les plans de travail annuels et trimestriels et superviser l’élaboration des rapports d’activités trimestriels, annuels, ainsi que des rapports intermédiaires et du rapport final ; • évaluer le travail du personnel placé sous sa responsabilité directe en plus des responsabilités d’administration générale ; • superviser les activités liées à la maintenance du matériel, à la sécurité, au transport et services similaires ; • administrer les ressources matérielles et humaines du projet conformément aux procédures de l’AFD et de la règlementation en vigueur au Sénégal ; 3 • participer au recrutement des deux opérateurs de terrain en appui aux activités dans les AMP • assurer le suivi de la planification, de l’exécution des activités et du reporting des deux opérateurs de terrain qui seront recrutés par le projet • définir les besoins d’assistance technique et faciliter l’opérationnalisation de cette assistance • assurer le rapportage des activités du Comité de Pilotage. Qualifications requises • avoir fait des études universitaires (au moins Bac +5) spécialisées dans la gestion des ressources naturelles et des aires marines protégées en particulier; • justifier d'une expérience d'au moins 10 ans dans le domaine de la gestion des AMP et/ou de la restauration des écosystèmes de mangroves; • justifier d'une expérience au moins dans un programme de gestion des ressources naturelles ou développement rural en Casamance et/ou dans le delta du Saloum ; • avoir une capacité à coordonner efficacement un grand projet avec plusieurs parties prenantes; • avoir de très bonnes capacités rédactionnelles, de présentation, de synthèse ainsi que de bonnes compétences communicationnelles; • avoir de très bonnes compétences en informatique, particulièrement dans la maîtrise de toutes les applications du progiciel MS Office et dans la recherche sur internet; • avoir une disponibilité immédiate. Poste d’Expert en Suivi-Evaluation (Réf : SE/AMP/AFD) Lieu d’affectation : Ministère de l’Environnement et du Développement durable, Dakar (Sénégal) Sous l’autorité du Coordonnateur du Projet, le Spécialiste en Suivi/Evaluation sera comptable de la mise en place de la base de données du projet, du système de suivi/évaluation des indicateurs et des activités et de l’élaboration des rapports périodiques. Description des Tâches : Il sera chargé d’assurer : • le suivi et l'évaluation des activités de terrain ainsi que des tâches confiées aux consultants en rapport avec les autres experts ; • la mise en place et la gestion de la base de données du projet en rapport avec les structures partenaires ; • la mise en réseau des différentes entités du projet aussi bien au niveau central qu’au niveau des zones d’intervention ; • l’élaboration de termes de références pour les différentes tâches à confier à des consultants; • l'animation d’ateliers thématiques, de restitution et de validation en rapport avec les autres experts ; • l’élaboration d’un système de suivi/évaluation adapté pour compiler, analyser et diffuser toutes les informations sur le projet et celles recueillies par les autres consultants du projet; • la formation des parties prenantes et la préparation des ateliers et autres rencontres en rapport avec les autres experts du projet ; • la préparation et la fourniture dans les délais requis, des rapports d’activités, d’avancement et d’évaluation ; • la préparation et la fourniture dans les délais requis, pour ce qui le concerne des informations et éléments à inclure dans les rapports financiers périodiques exigés ; • la participation aux cadres de concertation traitant des questions et initiatives sur les données recueillies, à recueillir ou à traiter sur les AMP, la mangrove, le littoral, la promotion des moyens d’existence durable tant au niveau local que national; il aura un rôle spécifique dans la relation de travail, la contractualisation et le suivi scientifique avec les AMP et les organismes scientifiques en charge de l’évaluation de la dynamique des ressources naturelles ; 4 • la rédaction et la transmission régulière au Coordonnateur de rapports circonstanciés sur l’état d’exécution des activités du projet (rythme de progression, écarts constatés et les solutions à envisager) et sur le degré d’atteinte des objectifs. • la synthèse des rapports de terrain ainsi que l’élaboration de rapports périodiques (trimestriels pour les activités, techniques et financiers semestriels et annuels avec une description de l’état des AMP et des ressources, mi – parcours et finaux) au profit du MEDD et de l’AFD ; • participer aux audits internes et externes du projet ; • réaliser toute autre tâche qui lui sera confiée par le Coordonnateur du projet en adéquation avec ses compétences. Qualifications requises • être titulaire d’un des diplômes suivants : Master, DEA, Diplôme d’Ingénieur en Gestion des Ressources naturelles, Gestion des Entreprises, en Etudes du Développement, en Suivi-évaluation ou équivalent. • avoir au moins sept (07) ans d'expérience professionnelle dans le domaine du Suivi Evaluation notamment dans des projets/programmes de gestion des ressources naturelles ou du développement communautaire; • avoir une bonne connaissance des logiciels utilisés habituellement pour l’organisation et la gestion des bases de données ; • être physiquement apte à supporter des conditions de travail parfois contraignantes et des séjours prolongés sur le terrain ; • avoir des aptitudes et facilités de communication ; • avoir une bonne maîtrise de l'outil informatique notamment des logiciels Excel, Access, Power Point; • avoir une disponibilité immédiate ; • avoir une bonne maîtrise du français ; • disposer d’une bonne connaissance des mécanismes et procédures de l’AFD est un atout. Poste d’Expert Agroéconomiste ou économiste de l’environnement (ECON/AMP/AFD) Lieu d’affectation : Ministère de l’Environnement et du Développement durable, Dakar (Sénégal) Sous l’autorité du Coordonnateur du Projet, l’Expert agroéconomiste sera chargé, prioritairement, d’accompagner les opérateurs de zone dans la mise en place de micro entreprises rurales vertes autour des AMP. Description des Tâches : Il sera chargé d’assurer : • le suivi et l'évaluation des activités des opérateurs de zone ; • la planification stratégique et opérationnelle dans la mise en place des entreprises vertes de valorisation des produits locaux ; • en rapport avec l’Expert suivi évaluation et les structures partenaires, une contribution à la gestion de la base de données du projet et une contribution à la réflexion sur la valorisation économique des ressources naturelles; • la mise en réseau des différentes entités du projet aussi bien au niveau central qu’au niveau des zones d’intervention ; • le suivi et l’assistance aux opérateurs de terrain et aux AMP dans la mise en place de relations avec des opérateurs économiques pour la valorisation des activités des membres des AMP ; • l’élaboration de termes de références pour les différentes tâches à confier à des consultants, en particulier pour le renforcement des capacités des acteurs locaux; • l'animation d’ateliers thématiques, de restitution et de validation en rapport avec les autres experts ; • la formation des parties prenantes et la préparation des ateliers et autres rencontres en rapport avec les autres experts du projet ; 5 • la participation aux cadres de concertation traitant des questions et initiatives sur les données recueillies à recueillir ou à traiter sur les AMP, la mangrove, le littoral, la promotion des moyens d’existence durable tant au niveau local que national; • la rédaction et la transmission régulière au Coordonnateur de rapports circonstanciés sur l’état d’exécution des activités liées à la valorisation des produits de forêts de mangrove • une participation aux audits internes et externes du projet ; • toute autre tâche qui lui sera confiée par le Coordonnateur du projet en adéquation avec ses compétences. Qualifications requises • être titulaire d’un diplôme d’ingénieur agronome (option économie) ou d’un Master, DEA, Diplôme d’Ingénieur en Gestion des Entreprises ou équivalent ; • avoir au moins sept (07) ans d'expérience professionnelle dans le domaine de la gestion communautaire des ressources naturelles ou l’accompagnement d’entreprises communautaires ; • avoir des capacités à travailler avec des ONG ou associations de base • être familier avec des micro entreprises rurales production, de transformation et de commercialisation de produits locaux (coquillages, miel, anacardes, etc.) ; • avoir des connaissances dans l’animation de sessions de formation au niveau local ; • avoir une bonne connaissance des logiciels utilisés habituellement pour l’organisation et la gestion des bases de données ; • être physiquement apte à supporter des conditions de travail parfois contraignantes et des séjours prolongés sur le terrain ; • avoir des aptitudes et facilités de communication ; • avoir une bonne maîtrise de l'outil informatique notamment des logiciels Excel, Access, Power Point; • avoir une disponibilité immédiate ; • avoir une bonne maîtrise du français et des langues locales de la zone du projet ; • connaissance de l’écosystème mangrove et des communautés locales vivant à leur périphérie en Casamance et au Delta du Saloum serait un atout. Poste de Responsable Administratif (ve) et Financier (e) (réf : RAF/AMP/AFD) Lieu d’affectation : Ministère de l’Environnement et du Développement durable, Dakar (Sénégal) Sous l'autorité du Coordonnateur du projet, le Responsable Administratif et Financier exercera les fonctions de gestionnaire. Il (elle) sera responsable et co-signataire avec le Coordonnateur pour l’exécution du budget. Il (elle) devra veiller à la mise en place et au fonctionnement du système de suivi financier, comptable et administratif du projet, conformément aux procédures nationales et celles de l’AFD. Description des Tâches : Dans l’exercice de ses fonctions, il (ou elle) aura en charge les attributions suivantes : • exécuter les tâches administratives, comptables et financières suivant les procédures nationales et celles de l’AFD ; • tenir la comptabilité générale analytique et budgétaire du projet ; • réaliser les déclarations fiscales et sociales ; • gérer le personnel, les contractants, suivant les dispositions de la législation sénégalaise en vigueur; • établir dans les détails requis, les demandes d'avance de fonds ; • soumettre les pièces justificatives des dépenses encourues ; • assurer le suivi des relations financières avec le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, interlocuteur de l’AFD ; • produire des rapports de suivi financiers mensuels, trimestriels et annuels ; • participer aux rencontres concernant le projet ainsi qu’aux audits internes ou externes de celui-ci ; • assurer la préparation et l’organisation de séminaires et ateliers ; 6 • superviser le travail du personnel administratif recruté dans le projet (Finance, Administration, Approvisionnement et Transport) ; • assurer la fourniture de supports administratifs dans tous les domaines ; • évaluer le travail du personnel placé sous sa responsabilité directe en plus des responsabilités d’administration générale; • superviser les activités liées à la maintenance du matériel, à la sécurité, au transport et services similaires ; • gérer le carburant ; • renseigner le personnel sur les procédures administratives, donner des conseils et apporter l’appui administratif requis ; • assurer la gestion administrative (fiche de présence, fiche de contrôle des véhicules, mission etc.) et l’élaboration du planning des congés du personnel ; • réaliser toute autre tâche qui lui sera confiée par le Coordonnateur du projet en adéquation avec ses compétences ; Qualifications • Etre titulaire au moins d’un Diplôme de Second Cycle Universitaire (Bac + 4), d’un Master, d’un Diplôme d'Etudes Supérieures ou d’un diplôme équivalent, en gestion, comptabilité, administration, économie ou finance ; • avoir une expérience minimale de cinq (05) ans dans la gestion administrative et financière de projets ou programmes de développement ; • avoir une bonne connaissance des procédures publiques; • avoir une connaissance des procédures de l’AFD et l’audit des projets sera un atout ; • disposer d'une connaissance avérée dans le domaine de la gestion des contrats et de la passation des marchés publics suivant les dispositions de la législation en vigueur au Sénégal ; • être apte à supporter des conditions de travail parfois contraignantes ; • avoir une parfaite maîtrise de l'outil informatique (logiciels de gestion comptable et de traitement de texte) ; • avoir une disponibilité immédiate.